Déménager avec son chat : ce qu’il faut faire

Si pour un homme, le déménagement peut être une source de stress étant donné le changement et l’adaptation aux nouveaux repères, c’est pareil pour un animal de compagnie tel que le chat. Fragile et tenant à son équilibre, son comportement peut changer du jour au lendemain jusqu’à ce qu’il se sente à nouveau en confiance dans la nouvelle demeure. Que faut-il faire pour limiter le stress du chat pendant et après le déménagement ? Un sujet qui semble moindre et qui mérite pourtant toute l’attention…

Un chat stressé, comment se comporte-t-il ?

Avant toute chose, il faut savoir reconnaître un chat dans la panique. Notons toutefois qu’il est tout à fait compréhensible que l’animal soit angoissé à cause du changement soudain d’environnement. Les réactions les plus fréquentes sont les miaulements nocturnes, l’agressivité envers le propriétaire ou les autres animaux domestiques, les incidents de litières, l’agitation lorsqu’on veut le caresser. Ce ne sont pas tous les chats qui se comportent ainsi mais, pour résoudre le problème rapidement, il faut tenir compte des éventualités.

Les solutions à adopter

Un chat qui se retrouve au milieu de plusieurs cartons et qui voient des allers et venues de gens inconnus, de grosses machines élévatrices qui remportent les objets de la maison, les enfants qui semblent s’intéresser à d’autres choses… tout cela stresse l’animal. Dès ses premières agitations, la solution est de le confier à un proche qui saura prendre soin de lui pendant un certain temps. Au moins, chez quelqu’un, les meubles sont en place, les pièces sont aérées, les précipitations sont inexistantes.

Récupérer le chat après s’être installé

Il est prudent de ne récupérer le chat qu’après s’être installé dans le nouveau logement. L’animal ne se retrouve pas dans le désordre une nouvelle fois. Il lui est plus facile de s’intégrer dans un nouveau milieu où tout à l’air calme et bien rangé. Une astuce : il faut laisser toutes les portes ouvertes sauf celle de l’entrée ; le chat découvrira à son rythme son nouvel environnement et s’adaptera beaucoup plus facilement. Il faut éviter de l’enfermer dans une pièce, cela va le stresser davantage.

Une litière visible et un griffoir

Pendant les premiers jours dans la nouvelle maison, la litière ne doit pas être recouverte et est placée dans un lieu qui n’est pas isolé du logement. Par ailleurs, elle ne doit pas se trouver tout près d’un produit dont l’odeur est trop forte (des plantes, de la peinture…).  Cela aide beaucoup le chat à s’adapter plus vite. L’achat de phéromones de synthèse est aussi une solution efficace mais pas indispensable. Puis, il ne faut pas oublier le griffoir qui doit se trouver à l’entrée du logement ou à un endroit où l’animal passe régulièrement.

Un nouvel apprentissage pour le chat

Pour aider l’animal de compagnie à se familiariser rapidement à son nouvel environnement, il faut le laisser découvrir la propriété à son rythme. Après qu’il se soit inquiété en voyant l’ancien logement se vider petit à petit, des déménageurs actifs, le propriétaire qui s’en va avec des cartons, il est conseillé de ne le faire entrer dans la nouvelle adresse qu’après avoir tout mis en place au moins dans une pièce. Le chat marquera son territoire par son odeur, s’habituera peu à peu à l’endroit où il prend ses repas, saura facilement jusqu’où peut-il aller et venir en sécurité.

Mener à bien le déménagement

Pour que le déménagement se déroule bien, il ne suffit pas de tout planifier pour bien gérer la logistique des affaires personnelles. On doit aussi penser à son animal de compagnie qui risque de s’enfuir s’il est trop stressé. Il faut s’assurer qu’un proche soit d’accord pour le garder quelques jours, qu’il ne soit pas là lorsque tout le monde doit s’activer pour transférer les affaires. Les précautions doivent être prises quelques jours avant le déménagement. Ainsi, cette étape vers une nouvelle demeure s’effectuera dans les meilleures conditions.

Rester quelques jours à la maison

Après avoir tout transféré dans la nouvelle adresse, il est naturel que l’on veuille disposer de quelques jours pour pouvoir tout ranger : déballer les paquets, monter les meubles, sortir les objets fragiles, placer les livres, installer  la TV… Cela permet au propriétaire de profiter rapidement de son nouveau logement. En voyant son maître pendant plusieurs heures de la journée, le chat se sentira plus vite rassuré : ces angoisses disparaissent peu à peu et il retrouve assez vite son équilibre.

 

Laisser un commentaire